Usure

Revêtements résistants à l'usure pour vos besoins

Revêtements d'usure

Notre portefeuille contient plus de 300 revêtements dont beaucoup ont été créés pour offrir une résistance à l'usure. Les revêtements résistants à l'usure permettent de relever les défis des industries en matière d'abrasion, d'érosion, de grippage et de frottement. La plupart de ces composants ont été conçus en acier au carbone, en acier inoxydable, en acier à outils ou en aluminium, qui ont pu être protégés par anodisation, nitruration, cémentation ou chromage dur. Nous pouvons améliorer la durée de vie de ces composants et l'impact sur la qualité de vos produits en utilisant des revêtements par projection thermique en carbure, céramique, cermet ou métal, ou par rechargement laser/rechargement dur.

Types de revêtements résistants à l'usure répandus

Carbure

Les revêtements en carbure servent à protéger une pièce contre l'abrasion, l'érosion, le grippage et le frottement. La plupart des revêtements sont appliqués à l'aide de procédés de projection thermique à grande vitesse, mais une projection plasma peut être utilisée. Elle améliore les caractéristiques de surface de la pièce pour renforcer la dureté, conserver les caractéristiques de surface, assurer la durabilité et la ténacité, et pour résister à l'adhésion métal-métal. De nombreux types de revêtements à base de carbures appartiennent aux familles principales suivantes :

  • Carbure de tungstène - cobalt
  • Carbure de tungstène - cobalt-chrome
  • Carbure de tungstène - nickel
  • Carbure de tungstène/carbure de chrome - nickel
  • Carbure de chrome
  • Carbure de chrome - nickel/chrome

Céramique

Les revêtements en céramique, également appelés revêtements d'oxyde, servent à protéger une pièce contre l'abrasion, l'usure par glissement, le frottement et le grippage. Ils offrent également une résistance à la corrosion lorsqu'ils sont associés à des scellants, de sorte qu'ils peuvent être choisis pour offrir une résistance à l'usure lorsqu'ils sont en contact avec des fluides corrosifs. Les revêtements en céramique sont appliqués par projection plasma et par canon à détonation. Vous trouverez ci-dessous les types de revêtements en céramique les plus courants.

  • Oxyde d'aluminium
  • Oxyde d'aluminium/oxyde de titane
  • Oxyde de chrome
  • Oxyde de chrome/oxyde de titane
  • Oxyde de chrome/oxyde de titane/oxyde de silicium
  • Oxyde d'yttrium
  • Oxyde de zirconium
  • Oxyde de zirconium/oxyde d'yttrium

Cermet

Les revêtements cermet sont conçus pour fonctionner comme les revêtements à base de carbure et céramique, mais à des températures plus élevées, jusqu'à ~1 100 °C (~2 000 °F). Le liant est modifié en utilisant des superalliages ou des poudres MCrAlY, où « M » peut être du nickel, du cobalt ou un mélange des deux. Le liant modifié est capable de survivre à l'oxydation à des températures plus élevées. Voici quelques exemples de compositions :

  • MCrAlY + oxyde d'aluminium
  • MCrAlY + carbure de chrome
  • NiCrBSi + carbure de tungstène
  • Superalliage + oxyde d'aluminium
  • Superalliage + mélanges oxyde-carbure

Alliage métallique

Les revêtements en alliage métallique ont un alliage de base résistant à la corrosion et quelques phases dures pour la résistance à l'usure. Plusieurs méthodes de projection thermique peuvent être utilisées pour appliquer le revêtement en alliage métallique. Voici quelques chimies courantes :

  • Superalliage à base de nickel + carbure de chrome
  • Superalliage à base de nickel + carbure de tungstène
  • Alliages de cobalt + carbure de tungstène

Rechargement laser/rechargement dur

La liaison métallurgique du rechargement laser, la chimie et la ductilité stables combattent l'usure et la corrosion lorsque les revêtements par projection thermique et le chromage échouent en raison de la fragilité, la conformation poreuse et la liaison mécanique. De nombreux matériaux et mélanges sont disponibles avec certaines des chimies répandues répertoriées ci-après :

  • Acier inoxydable + carbure de tungstène
  • Alliages de nickel + carbure de tungstène
  • Alliages de rechargement dur à base de nickel
  • Alliages de rechargement dur à base de cobalt
  • Composites de carbure de tungstène